UNSA SAFRANSyndicat groupe autonome Safran

background

UNSA SAFRANSyndicat groupe autonome Safran

affiche affiche

Création de la coentreprise européenne des lanceurs spatiaux par Airbus Group et Safran, ce sera, ARIANE 6 !

UNSA SAFRAN le 2014-12-16
   
toto
    Suite à la réunion programmée des Ministres de l'ESA du 2 décembre 2014 à Luxembourg, c'est le scénario Ariane 6 que l'Europe a choisi !

    Réunis mardi 2 décembre 2014 à Luxembourg, les vingt Ministres de l'ESA ont entériné la naissance d'Ariane 6. Cette nouvelle version sera en vol en 2020, en remplacement du Lanceur actuel Ariane 5, et dans la foulée, Airbus Groupe et Safran ont officiellement annoncé la création de leur coentreprise, au nom de « Airbus Safran Lauchers » (ASL). Cette société sera opérationnelle à partir du 1er janvier 2015 et son siège se situera à Issy-les-Moulineaux, avec un effectif initial de 450 salariés et pourra à terme atteindre 8 000 personnes.
    
    L'objectif pour cette société étant de regrouper les activités Lanceurs d'Airbus et de Safran pour garantir la rentabilité de la filière européenne des Lanceurs spatiaux face à la concurrence internationale, notamment face à la menace américaine Space X.
    
   Quelle analyse pouvons-nous tirer de cette opération qui a commencé avec l'annonce faite le 16 juin 2014 par Airbus Group et Safran de la création de la coentreprise européenne des lanceurs spatiaux ?
    
    Officiellement, c'est avec l'apparition du modèle Space X que l'Europe a peut être pris conscience de la nécessité expresse de passer de la théorie à la pratique en matière d'intégration européenne effective des lanceurs spatiaux, un choix courageux qui va dans le bon sens.
    
    Ceci se traduit concrètement par une sorte de billard à plusieurs bandes.
    
    . Accord de principe pour le transfert à la coentreprise des actions Arianespace détenues par le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), notamment la partie qui commercialise les vols d'Ariane, de même que la direction des lanceurs du CNES, l'Agence Spatiale Française.
    . Il est encore prévu au 1er janvier 2016 qu'Airbus et Safran joindront également leurs actifs industriels et R&D liés au secteur spatial, civils et militaires.

    Par ailleurs, la nouvelle société commune à Airbus et à Safran est considérée comme un défi considérable qui rentre dans les objectifs de la nouvelle équipe qui va prendre les rênes du groupe Safran à partir de mai 2015.
    
    Ainsi, nous assistions à un nouveau type d'intégration européenne en matière de politique industrielle.
    
    Comme nous l'avions déjà écrit dans le premier article consacré à ce dossier dès son apparition, après les lanceurs spatiaux, à qui le tour ?
   
 & nbsp;  Le syndicat groupe autonome « UNSA SAFRAN » est conscient des bouleversements que ces changements vont entrainer dans la vie de nos collègues de Snecma Vernon et d'Herakles. Ils savent qu'ils peuvent compter sur notre fraternelle vigilance et sur notre soutien.
    
    Ariane 6 est un beau projet qui va réussir, grâce à leurs efforts et à leurs compétences.   

 sondage
telecharger  
affiche
Accueil Contact Mentions légales